Qu’est-ce que couvre l’assurance habitation ?

L’assurance habitation est obligatoire lorsque vous êtes propriétaire ou locataire d’un bien. En voulant y souscrire auprès d’une compagnie, vous devez veiller à la présence de toutes les garanties. Chacune d’elles couvre les dégâts du logement, dus à la venue d’un sinistre de toute nature. L’assurance responsabilité engage également votre responsabilité vis-à-vis d’autrui. Découvrez en détail tout ce qu’elle couvre.

Votre responsabilité civile

Lorsque vous souscrivez une assurance d’habitation, la compagnie s’engage à indemniser toutes personnes qui seraient victimes d’un accident dans le domicile. Elle agit de même quand il s’agit d’un dommage causé par vous ou autrui à un bien dans la maison. Elle ne couvre donc pas uniquement votre responsabilité, mais aussi celle des membres du foyer, des préposés et des animaux domestiques.

En cas de colocation, vous pouvez consulter la garantie maif contrat assurance habitation colocation. Vous y trouverez en détail les dégâts couverts par l’assureur et profiterez pour faire un devis rapide. Pour faire valoir cette couverture, la survenue du dommage doit être involontaire et non préméditée.

Les dégâts causés par les eaux au domicile

C’est le sinistre le plus courant auquel sont confrontées les compagnies d’assurances. Les cas spécifiques qui sont concernés par la couverture d’assurance habitation sont : les fuites, les infiltrations d’eau et l’engorgement de la tuyauterie. On peut citer aussi la rupture des canalisations (encastrée ou non) et les débordements de conduite.

Par contre, l’assurance décline toute responsabilité lorsque l’origine des dégâts des eaux est la négligence ou une situation évitable (robinet ouvert). Retenez qu’elle couvre aussi les dommages matériels et physiques causés aux voisins et qui découleraient des dégâts d’eaux venant de chez vous.

Le bris de glace

Dans un contrat d’assurance habitation, il y a une partie qui prévoit la couverture de toutes les parties vitrées de la maison. Cela concerne les façades en verre qui donnent accès à l’extérieur ou à d’autres pièces de la mission. Nous pouvons citer, à titre d’exemple, les portes en verre, les fenêtres, les baies vitrées, les balcons ou terrasses vitrées et les velux. Dans cette liste se trouvent les cas de figure classiques de dommage (casse et fissure de verres) pris en charge par l’assurance. On pourrait également y ajouter les mobiliers en verre.

Certains assureurs proposent dans leur formule, une extension pour les miroirs, les panneaux photovoltaïques et les plaques vitrocéramiques.

Les dégâts causés à l’habitation suite à un incendie

Grâce à l’assurance habitation, vous êtes indemnisé en cas de dommage causé par le feu ou la fumée. Qu’il s’agisse d’un incendie accidentel ou non sur votre domicile, vos effets personnels ou votre santé, vous êtes couverts.

La couverture de l’assurance habitation prend en compte les dégâts qui résulteraient d’une explosion, des effets de la foudre et des actions des pompiers. Par contre, si la cause de l’incident est liée à la négligence, un remboursement ne s’impose pas. C’est par exemple le cas d’une cigarette mal éteinte. Il faut donc respecter les clauses d’un contrat qui font allusion à votre niveau de vigilance et les précautions que vous devez prendre.

Les dommages matériels causés par un vol, un vandalisme ou un cambriolage

Quand un voleur entre par effraction dans votre domicile pour dérober des objets, l’assurance habitation couvre tous les dommages occasionnés lors de cet acte. La garantie vol permet de vous indemniser pour les objets dérobés. Elle ne s’arrête pas là. Elle prend en charge les frais liés à la réparation des objets détériorés ou abîmés. Il s’agit des portes, des serrures, du système de sécurité et autres dommages collatéraux.

Avant d’inclure la garantie de vol dans un contrat d’assurance habitation, les assureurs établissent une liste de garanties de sécurité. Ils exigent l’installation d’une alarme anti-intrusion, d’une serrure multipoint (trois au minimum), une porte blindée ou des volets anti-intrusion.

Les dégâts occasionnés par les catastrophes naturelles

Les catastrophes naturelles sont des événements peu habituels, mais leur survenue occasionne des dégâts de grande ampleur. Les catastrophes dont il est question sont pour la plupart :

  • les inondations,
  • les tsunamis,
  • les avalanches,
  • les tremblements de terre,
  • la coulée de boue,
  • les glissements et affaissements de terrains,
  • les typhons, etc.

L’assurance habitation permet de couvrir tous les dommages liés à de pareils événements à hauteur du préjudice subi. Elle prévoit également de porter assistance pour le relogement au cas où votre domicile serait inhabitable.

Les dégâts occasionnés par une tempête

Les tempêtes sont considérées comme des catastrophes naturelles. Cependant, pour une assurance habitation, il y a des spécifications à prendre en compte pour sa couverture. L’assurance habitation prend en charge les dégâts causés par la tempête à la hauteur du préjudice. Cependant, il faut qu’une condition soit impérativement remplie. La vitesse du vent doit être supérieure à 100 km/h.

La couverture des dégâts causés par la tempête est dissociée de celles des catastrophes naturelles pour une raison principale. Cela permet d’éviter que les assurés réclament des réparations pour des biens déjà mal en point et détériorés par une petite tempête. Avant de souscrire un contrat d’assurance, renseignez-vous sur ces couvertures.

L’ensemble des éléments figurant sur notre site sont protégés par les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. En conséquence, toute reproduction de ceux-ci, totale ou partielle, ou imitation, sans notre accord exprès, préalable et écrit, est interdite.

Il est formellement interdit de collecter et d’utiliser les informations disponibles sur le site à des fins commerciales.

Cette interdiction s’étend notamment, sans que cette liste ne soit limitative, à tout élément rédactionnel figurant sur le site, à la présentation des écrans, aux logiciels nécessaires à l’exploitation, aux logos, images, photos, graphiques, de quelque nature qu’ils soient.

 

L’ensemble des éléments figurant sur notre site sont protégés par les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. En conséquence, toute reproduction de ceux-ci, totale ou partielle, ou imitation, sans notre accord exprès, préalable et écrit, est interdite.

Il est formellement interdit de collecter et d’utiliser les informations disponibles sur le site à des fins commerciales.

Cette interdiction s’étend notamment, sans que cette liste ne soit limitative, à tout élément rédactionnel figurant sur le site, à la présentation des écrans, aux logiciels nécessaires à l’exploitation, aux logos, images, photos, graphiques, de quelque nature qu’ils soient.